banner-o.jpg.1
195911couv-l220.jpg
Bulletin de l'Amitié d'octobre 1960, extraits

Tableau des cultes

  2 Rentrée........................................................ Marchal
  9 .................................................................... Château
16 .................................................................... Marchal
23 Communion................................................. Château
30 Réformation................................................ P. Vergara
 6 novembre..................................................... Château

NOTRE VENTE

Elle aura lieu le samedi 29 octobre de 10 à 19 heures, dans la grande salle de la Maison de la Chimie, 28 bis, rue Saint-Dominique (métro Invalides).

On trouvera aux différents comptoirs : alimentation, confiserie, pâtisserie, savon, parfum, verrerie, faïence, poterie, torchons, serviettes de toilette, tissus, layette, maroquinerie, papeterie, livres, jouets, bas nylon, chaussettes laine et fil.

Tous les amis du Foyer de l'Ame auront à cœur d'être présents le samedi 29 octobre et de faire leurs achats à nos comptoirs. Les travaux de couture (tabliers de dames) et objets divers offerts pour la vente seront reçus avec reconnaissance au Foyer de l'Ame. le comptoir des jouets demande des petits lots pour enveloppes surprises. Les dames du Buffet seraient heurenses de recevoir gâteaux divers, cakes et tartes.

On demande des jeunes filles pour le déjeuner et le thé.

Déjeuner self-service

Sur place, à la « Maison de la Chimie ». De midi à 13 h. 30. Prix : 10 NF. S'inscrire à l'avance au Foyer de l'Ame, Roq 47 33. (Dernier délai : 23 octobre).


Au Fil des Jours

Si tous les enfants du Monde...

« Si tous les enfants du Monde,
Voulaient se donner la main
Ça ferait une jolie ronde ! »

Savez-vous que cette ronde juvénile existe en puissance dans notre protestantisme mondial ? Plus de quarante millions d'enfants suivent les « écoles du dimanche » de toutes nationalités et de toutes langues. S'ils se donnaient la main, ils feraient une chaîne vivante encerclant très exactement notre planète d'une ronde d'amitié.

Quatre mille jeunes des écoles du dimanche à Paris... Plus de quarante mille en France...

Tous unis, par delà des frontières, au service du même Maître.

En ces jours de « rentrée », nous saluons avec espoir et reconnaissance cette juvénile et pacifique internationale chrétienne et protestante !

La leçon africaine

L'Afrique bouge. Le monde s'émeut. Qu'adviendra-t-il de cet immense continent ?

Les événements du Congo et du Mali, si inquiétants et douloureux soient-ils, nous permettent du moins de mesurer l'extrême complexité des problèmes africains. Ils nous prouvent surtout qu'en Afrique, comme ailleurs, il est plus facile de s'unir « contre » que de s'unir « pour ». Le Sénégal et le Soudan se sont facilement entendus pour réclamer une indépendance que la France leur a accordée.

Mais il fallait ensuite vivre ensemble. Vivre ensemble, c'est respecter la personnalité et les intérêts légitimes du prochain. C'est refuser de se laisser guider par la seule loi du nombre, loi qui joue ici en faveur des Soudanais, plus nombreux, mais moins évolués que les Sénégalais.

Vivre ensemble c'est s'entendre aussi sur un style de gouvernement, sur l'orientation générale d'un comportement social. Si, l'un choisit le style totalitaire et l'autre le style libéral, si l'un veut l'union dans un centralisme niveleur, tandis que l'autre la cherche dans un fédéralisme très souple, on aboutit presque fatalement à une rupture.

Cette rupture entre le Sénégal et le Soudan nous inquiète et nous espérons qu'elle ne sera pas définitive. Puisse-t-elle du moins nous rappeler deux vérités d'évidence :

1) Les plans des théoriciens politiques sont une chose ; la réalité humaine en est une autre.

2) Le chrétien doit orienter son action sociale dans le sens de la plus grande générosité. Mais il ne doit jamais confondre option politique et absolu évangélique. Il n'y a pas de vérité absolue en politique. L'imbroglio africain nous le rappelle. La seule vérité qui vaille est celle de la charité. Et c'est pourquoi, en dépit de toutes les inquiétudes et de toutes les ombres, ce n'est certainement pas en vain que des hommes de bonne volonté : missionnaires, éducateurs, médecins, administrateurs, ont consacré leur vie et leurs forces à l'Afrique et aux Africains. Les prophètes de la haine et de la violence n'ont jamais rien fait de durable. Tôt ou tard, on ne bâtit qu'avec la charité. Elle seule est le signe de la vraie maturité.

L'Asie et le monde de demain

Selon les statistiques de l'annuaire démographique des Nations-Unies, il y a chaque année 100 millions de naissances dans le monde et 51 millions de décès. La population du globe augmente donc annuellement de 49 millions d'habitants, et sans doute ce chiffre ira-t-il toujours en s'amplifiant.

Cette immense vague de vie déferle surtout sur le continent asiatique. La Chine va dépasser 670 millions d'habitants, l'Inde a dépassé les 400 millions. Ces deux grands peuples représentent donc à eux seuls plus d'un milliard d'humains.

Certes, la loi du nombre n'est pas tout. Mais en songeant à l'avenir du monde, on ne peut s'empêcher de penser que l'Asie, aves ses immenses réservoirs d'hommes, jouera sans doute bientôt un rôle de premier plan dans les affaires internationales. Voici longtemps que la promotion de l'Asie se dessine à l'horizon. Mieux vaut la prévoir que de l'ignorer. Peut-être hâtera-t-elle un jour l'union de notre Occident divisé.

La science change trop vite

Le duc Maurice de Broglie, que la mort vient de ravir à la Science et à la France, fut un des grands pionniers de la physique atomique et de la technique nucléaire. Expérimentateur et chercheur plus que théoricien, Maurice de Broglie publia peu d'ouvrages. Il accepta cependant un jour d'écrire un livre sur les rayons X et les neutrons. L'ouvrage était bien avancé, mais non terminé. Finalement le grand savant renonça à cette entreprise et le livre ne parut pas. Et de Broglie de dire, pour s'excuser : « La science change trop vite ». Quelle simplicité, mais aussi quel avertissement dans un pareil aveu ! Comme nous sommes loin des rodomontades d'un scientisme prétentieux qui s'imagine avoir forcé toutes les portes du mystère ! Entre ce scientisme et l'étonnante confidence du duc de Broglie, quelle barrière infranchissable ! Et comme on aimerait que fasse école l'exquise humilité du savant aristocrate !

R. Chateau


Dans la paroisse

  • Le culte de rentrés, présidé par le pasteur Marchal, aura lieu le dimanche 2 octobre à 10 h 15.
  • L'école du dimanche reprendra le 2 octobre à 9 h 15. Nous rappelons qu'elle est ouverte aux jeunes de 6 à 14 ans. Il importe que nos jeunes amis soient présents dès le premier jour. Nous étudierons cette année les évangiles de St Luc et St Jean.
  • Service de communion. − Le dimanche 23 octobre à l'issue du culte.
  • Le culte de la réformation sera célébré le dimanche 30 octobre. Il sera présidé cette année par le Pr Paul Vergara, ancien pasteur de l'Oratoire du Louvre, que tous nos amis du Foyer de l'Ame seront heureux d'entourer et d'entendre à cette occasion.
  • Instruction religieuse.  Les catéchumènes du Foyer de l'Ame ont le choix entre 2 jours :
    • le mercredi, de 18 h 15 à 19 h 15 : cours de M. le Pr Chateau ;
    • le jeudi, de 14 h 30 à 15 h 30 : cours de M. le Pr Marchal.
    • Ces cours ont lieu au Foyer de l'Ame, salle Wautier (2e étage). Ils reprendront respectivement le mercredi 12 et le jeudi 13 octobre
  • Etude biblique. − Le mercredi  12 octobre, salle Wautier, à 20 h 45, (Pr Marchal).
  • Club des jeunes. − Le mercredi 26 octobre, à 19 h 30, salle Wautier. Dîner amical de rentrée, emporter son pique-nique. Echange de vues sur les expériences faites au cours des vacances d'été. Tous les anciens catéchumènes sont cordialement invités aux réunions du Club des jeunes.
  • Chorale du Foyer de l'Ame. − Les répétitions hebdomadaires ont repris le 26 septembre. Elles ont lieu le lundi, à 19 h 15, salle Wautier. De nouveaux choristes seront les très bienvenus. La chorale chantera au culte par T.S.F. du dimanche 30 octobre (8 h 30).
  • Cercle d'Etude. − Il aura lieu exceptionnellement un dimanche : le dimanche 6 novembre, de 16 h 30 à 17 h 30, salle Wautier. Le Pr Chateau donnera un compte rendu de l'Assemblée générale du Protestantisme français (Montbéliard : 29 octobre-1er novembre 1960).
  • Notre vente annuelle, dont le bénéfice va aux 0156uvres diverses de notre église, aura lieu, comme l'an dernier, à la maison de la Chimie : samedi 29 octobre, de 10 heures à 19 heures. Se reporter à l'annonce p. 2.
  • Réception. − Le Pr Château s'excuse de ne pouvoir assirer sa réceptio, du vendredi 28 octobre, devant se rendre comme délégué du synode de Paris à l'Assemblée générale du Protestantisme à Montbéliard.

 


DANS LA FAMILLE DE L'ÉGLISE

  • Le mariage de M. Yves Cuau et de Mlle Françoise Dubuisson a été célébré le lundi 29 août au temple de Lasalle (Gard). M. Yves Cuau est le fils aîné de notre vice-président du Conseil presbytéral M. Didier Cuau. Nous nous associons à la joie de ces amis.
  • Le samedi 27 août, a eu lieu au Foyer de l'Âme le service funèbre de M. Marcel Lacroix, conseiller presbytéral de notre église. M. Lacroix était un ami fidèle et dévoué, dont la bonté et la distinction nous resteront en exemple. Nous redisons à Mme Lacroix toute notre affectueuse sympathie chrétienne.
  • Notre église s'est associée au grand deuil de notre vice-président honoraire du Conseil presbytéral M. Henri Altorffer qui a perdu, au mois d'août, son frère M. Charles Altorffer, ancien maire de Strasbourg et personnalité bien connue au sein du Protestantisme alsacien.

APRES LE CONGRÈS

Le Comité directeur de l'Association Libérale internationale s'est réuni en Congrès ay Foyer de l'Âme du 27 au 31 juillet. Les séances de travail, le culte solennel du 31 à l'Oratoire, la soirée théologique du 28, ont été suivis par un nombreux public.

Nos hôtes étrangers ont dit leur joie et leur reconnaissance pour l'accueil reçu au Foyer de l'Âme au cours de ces très belles journées d'études et d'amitié.


Actes Pastoraux

présidés par les pasteurs du Foyer de l'Âme

(Du 22 juin au 24 septembre 1960)

Baptêmes. – Stéphane Burnet (25 juin) ; Marie-Pierre Tallone (26 juin) ; Marc Devret (2 juillet) ; Gérald Aubard (24 septembre).

Mariages. – Jean-Jacques Revel et Lilyane Bonvalot (9 juillet) ; Albert Potel et Cécile Cottereau (9 juillet) ; Jacques Morin et Jacqueline Guyot (juillet) ; Henri Delbouille et Rymonde Delachat (6 août) ; Jean Massot et Danielle Fuge (3 septembre) ; René Perret et Christiane Mimolle (5 septembre) ; Jean-Paul Boegner et Françoise Patry (10 septembre) ; Etienne Guéroult et Dany Delmer (17 septembre).

Services funèbres. – M. Marius Bocquet, 77 ans (22 juin) ; M. Herz Trope, 68 ans (15 juillet) ; Mme Jean Gavelle, 80 ans (5 août) ; Mme Andrée Bing, 72 ans, (11 août) ; Mme Vve Paul Liquier, (16 août) ; M. Edmond Batard, 35 ans, (19 août) ; Mme Renée Châtel, 80 ans, (25 août) ; M. Marcel Lacroix, conseiller presbytéral du Foyer de l'Ame, 76 ans, (27 août).


SOLIDARITÉ

  • Etudiante en Sorbonne, dernière année de licence, donnerait quelques leçons d'allemand à jeunes lycéens ou lycéennes. S'adresser au Pr Château.
  • Nous recommandons vivement nos amis M. Louis Gratia, pianiste professeur et concertiste, membre du jury du Conservatoire, leçons de piano à tous les degrés. Et Mme Marthe Gratia, officier d'académie, 1er prix de chant de la vile de Paris, leçons de chant. 7, place Charles-Dullin, Paris 18E, Prix des leçons, l'heure : 25 NF. La demi-heure : 15 NF.
  • Pour garder dame âgée mais valide, avec rétribution et repas du soir, on demande une personne pour le dimanche après-midi. S'adresser à Mme Migot. (Tél. Laborde 66-97).
  • Jeune foyer très sérieux cherche chambre ou petit appartement à louer. S'adresser au Pr Château.

En ces trois derniers mois de l'année, les charges du Foyer de l'Âme sont particulièrement lourdes, tant pour nos dépenses locales que pour notre participation à l'Union Réformée, à l'Évangélisation, aux Missions.
N'oubliez pas de nous verser dès que possible la part que vous réservez à votre église et à ses œuvres. Vous faciliterez ainsi la tâche difficile de notre dévoué trésorier. Merci.