banner-o.jpg
200409couv-l220.jpg
Bulletin de l'Amitié de janvier 1960, extraits

Tableau des cultes

3 Culte du Nouvel An ......................................... Marchal
10 ....................................................................... Chateau
17 ....................................................................... Chateau
24 ....................................................................... Marchal
31 Communion ................................................... Marchal
7 février. Première conférence ............................. Chateau


Bonne Année

Au seuil de l'année 1960, les pasteurs et le conseil presbytéral adressent leurs voeux affectueux et leurs pensées fraternelles à tous les amis, proches ou lointains, de notre grande famille du "Foyer de l'Âme".
Nous voici une fois de plus devant l'inconnu d'une nouvelle étape. Adressons une pensée reconnaissante et fidèle à tous ceux qui nous ont quitté pour la patrie céleste. Demandons à l'Invisible Ami de nous conduire et de nous inspirer. Notre route sera belle et utile si nous avançons dans la Foi et dans la Charité.
A tous et à chacun: BONNE ANNEE.


Conférences de février 1960

Comme tous les ans, les quatre dimanches de février seront consacrés, au Foyer de l’Ame, à des conférences insérées dans le culte même de 10 h. 15.
Le thème général de la série de 1960, présidée par M. le pasteur Château, sera :
" La bible et notre temps "
Dimanche 7 février :
L'apport de la Bible à l’Histoire des Civilisations humaines.
Dimanche 14 février :
Les Grands Thèmes bibliques dans la littérature française contemporaine.
Dimanche 21 février :
La Bible et la Vie intérieure de l’homme moderne. (Piété biblique, piété majeure).
Dimanche 28 février :
La Bible et l'espérance oecuménique. (Les problèmes de l’Unité chrétienne au temps présent.)

Les joies du ministère pastoral

(Allocution prononcée le 6 décembre 1959 à l'émission radiophonique du comité protestant des amitiés françaises à l'étranger).

On dit souvent du protestantisme qu'il est, en France, plus célèbre que connu. Cette méconnaissance de la réalité protestante est particulièrement frappante en ce qui concerne le ministère pastoral. Comment s'en étonner ? Le roman, le théâtre, le cinéma se sont appliqués à ne présenter au grand public français que des pasteurs à mine longue et au jugement étroit, tous pétris d'orgueil et de complexes, "hommes de Dieu" au coeur tourmenté d'obscures passions, aussi inhumains dans leur intransigeant légalisme que dans leur aveugle vanité.

***

On se doute que le pasteur réel n'a rien du héros de toutes les "symphonies pastorales" d'une littérature en quête de scandale. Son ministère est le service d'un homme parmi d'autres hommes. Il ne prétend ni au titre de surhomme, ni au titre de saint. Il se veut simplement témoin du Christ et témoin joyeux. Disciple du Maître qui est venu apporter aux hommes un évangile, c'est à dire une bonne nouvelle, le pasteur ne saurait oublier que le mot "joie" se trouve inscrit au au terme de toutes les avenues qui sont ouvertes à nos esprits et à nos coeurs. Son ambition est d'être auprès de ses frères le messager de la joie de Dieu.

***

Messager de la Bonne Nouvelle, le pasteur le sera auprès des âmes tourmentées par les grands "pourquoi?" du coeur et de la pensée, rappelant à ces âmes que, par delà tous les mystères, il est une certitude première qui demeure, celle de l'Amour de Dieu.
Messager de la joie du Christ, le pasteur le sera auprès des plus humbles comme des plus grands, aux heures de lumière comme aux heures du deuil et de la souffrance. La première grande joie du ministère est liée à cette vocation de messager d'espérance. Elle est marquée du signe de l'Unité. Toutes les pensées, tous les travaux, toutes les prières du pasteur convergent vers ce but unique: apporter à l'homme la Bonne Nouvelle de son salut.

***

Une autre grande joie du ministère pastoral est marquée, celle-là, du signe de la diversité. Il est peu de services humains dont les aspects soient aussi divers que ceux du travail pastoral. Le pasteur est à la fois homme de pensée qui lit, écrit et médite, le prédicateur qui préside un culte et commente dans son sermon le message biblique, l'officiant qui distribue la communion, l'éducateur de la jeunesse, l'aumônier des malades, le visiteur des isolés et des affligés, l'animateur des Cercles d'Etudes ou de groupes d'adolescents, le conférencier de salle neutre, le conseiller des familles, l'homme de bureau qui prépare un livre, l'homme d'église qui préside un baptême, un mariage ou un service funèbre, le directeur spirituel qui se penche sur le drame secret d'une vie, l'homme de prière qui intercède pour son troupeau. Cette extraordinaire diversité du ministère pastoral est source d'enrichissement. Quelle joie de pouvoir ignorer les barrières qui séparent les hommes, d'aller le coeur ouvert, vers le jeune et vers le vieillard, vers le riche et vers le pauvre, vers le manuel et l'intellectuel, vers l'ouvrier ou vers le bourgeois sans se préoccuper des étiquettes superficielles. Privilège d'une approche humaine qui permet au pasteur de redécouvrir à chaque instant, dans l'église et hors de l'église, sur le visage tout homme, un appel et une présence de Dieu !

***

Le ministère pastoral, ministère de la joie ! Et pourtant la vie est là, avec ses exigences matérielles et morales. Et surtout le drame du monde est là: le drame du Mal, de la peur et de la Mort. Comme tout homme, le pasteur retrouve ce drame autour de lui et en lui. Il connaît sa faiblesse et ses inconséquences et il sent qu'il n'est, au bout du compte, que le "serviteur inutile" de la parabole évangélique, serviteur dont les efforts ne seraient rien sans le miracle de la grâce de Dieu.
Et c'est pourquoi la plus haute joie du ministère pastoral se veut tout simplement "la joie chrétienne", la joie du pêcheur pardonné qui sait que son Rédempteur est vivant.

 


Dans la paroisse

  • Le Culte de Nouvel An (Dimanche 3 janvier) sera pour tous l'occasion de commencer l'année dans le recueillement spirituel
  • Le Service mensuel de Communion sera célébré le dimanche 31 janvier à l'issue du culte
  • Cercle d’Etudes - Le jeudi 28 janvier, a 20 hg 45, salle Wautier le pasteur Marchal nous parlera de "La crise spirituelle et sociale de la liberté".
  • Culte à la radio - Le dimanche 10 janvier, a 8 h 30, chaine nationale (Pasteur Chateau).
  • Etude Biblique.- Mercredi 13 janvier, a 20 h. 45, salle Wautier. Evangile selon saint Jean, chapitre XIII. (Pasteur Marchal).
  • Club des Jeunes - Le jeudi 14 janvier, a 20 h. 45, salle Wautier, notre ami Philippe Vassaux, étudiant en théologie, initiera nos jeunes aux mystères de "l’Humour dans le Protestantisme".
  • La chorale du Foyer de l’Âme a chanté a la radio le 6 décembre et au temple le 20 décembre (vieux chants de Noel).
  • Le week-end des 12 et 13 décembre a Bievres s’est déroulé sous le signe de la joie, du chant et de l'amitié. Une réunion commune de la chorale et du club des Jeunes a eu lieu le 21 décembre.
  • La fête de Noël a groupé autour du sapin dressé dans le temple les enfants de notre école du dimanche et une foule nombreuse de parents et d'amis. Nous avons eu la joie de recevoir à cette occasion les jeunes de l'Orphelinat de Crosne qui nous ont chanté de beaux chants de Noël, sous la direction de Mme Valteau.
  • Nos mouvements de jeunesse ont fêté le Noël de l'Amitié et de la Solidarité. Les éclaireuses du Foyer de l'Âme sont allé chanter pour un groupe d'aveugles des Quinze-Vingts, auxquels elles ont également servi un petit goûter. Notre grande presse, si attentive à parler des "blousons noirs", et de leurs exploits nous présente un tableau bien sombre, mais faux de la jeunesse moderne. Grâce à Dieu, beaucoup de jeunes ont encore du coeur et un bel esprit de service.
  • La grande collecte pour les pauvres du 6 décembre, si utile à notre budget d'aide sociale, a produit 145 500 francs.
  • La collecte spéciale pour les sinistrés de Fréjus, faite à la sortie du culte du 6 décembre et à laquelle sont venus s'ajouter quelques dons, a produit 170 400 francs que notre trésorier a transmis immédiatement à la "Cimade".
  • Pour les "Centres de Regroupement" civils d’Algérie.- Le Président de la Fédération protestante de France et l’Archevèque de Paris ont lancé conjointement un appel en faveur des "Centres de regroupement" civils d’Algérie, en particulier pour que puisse étre apportée une aide alimentaire efficace (sucre, lait) aux enfants et aux vieillards qui vivent dans ces centres de regroupement. Le Foyer de l’Âme a versé à ce jour 50 000 francs à la "Cimade" qui centralise les dons protestants pour cette oeuvre de solidarité humaine. Nous transmettrons a la Cimade, dans les plus brefs délais, les dons qui nous seront encore adressés a cet effet.
  • Le résultat net de la vente paroissiale a été de 1 108 600 francs. Que tous les amis qui ont contribué à ce beau succes soient encore vivement remerciés !

Actes pastoraux

Baptêmes - François GOUNELLE (25 0ctobre); Adeline BENOIT (15 novembre); Philippe ROCHE (22 novembre); François BOTTIN (13 décembre); Laurent FRANQUET (19 décembre).

Services funèbres - M. Antoine BASTIAN, 84 ans (4 novembre); M. Auguste ZWAHLEN, 71 ans (4 décembre); M. Pierre RAPP, 57 ans(8 décembre).


Solidarité

Fidèles amis du Foyer de l'Âme échangeraient leur appartement de 4 pièces (5ème étage d'un immeuble sur boulevard) contre un appartement de 3 pièces (rez de chaussée ou 1er étage). S'adresser au pasteur Château qui transmettra.

Leçons de piano par professeur Ecole Normale de Musique. Conditions toutes particulières pour les amis du Foyer de l'Âme. S'adresser au Pasteur Marchal.


196001-couvh720